18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 23:27

piktonfar-18-04-2012-22-33-07.jpg

La scène se passe en Bretagne, l'auriez-vous deviné ? 

Suzy folle amoureuse de Piktonfar, un Breton bien Bretonant, même joueur de cornemuse, est prête à tout pour retenir son attention.

D'abord, elle s'habille en Bécassine avec ses bas rayés rouges.

Piktonfar avant de s'engager, de lui passer la bague au doigt, lui a demandé de lui prouver son amour. 

Il faut qu'elle arrive à faire un far breton aussi bon que celui de sa "môman", et également lui amener un vrai phare. Piktonfar est, en effet, marin, et il veut savoir où il va avec Suzy, donc il lui faut un phare.

Suzy est très motivée : alors, elle s'est inscite à des cours de cuisine : elle est allée chez Cyril Lignac, chez Frédéric Anton, les chefs stars de la télévision. Elle a suivi des stages.

Elle est aussi allée chez les grandes tantes de Piktonfar qui lui ont livréeles secrets de leurs recettes bretonnes.

Enfin, Suzy a économisé pas mal de sous, faisant des petits travaux supplémentaires à son travail : elle a gardé des enfants, fait du ménage, pour pouvoir acheter un phare qui était en vente. Et elle l'a fait desceller pour l'apporter en le tirant sur des roulettes, pour l'amener à Piktonfar, en plein concert de cornemuse avant la date limite fatidique du challenge.

Bien sûr, après que Piktonfar, lui aura offert sa bague de fiançailles avec un beau diamant solitaire qui brillera de mille feux, elle fera remettre le phare au beau endroit pour que son fiancé retrouve l'accès au port et rentre à la maison. 

voilà la légende de Piktonfar, celle d'une femme prête à tout pour séduire l'homme qui lui plaît et lui prouver qu'elle était la femme de sa vie, la future mère de ses enfants, et qu'elle ferait tout pour son bonheur ! 

Les noces eurent lieu peu après, avec le son des sabots des danseurs au son de la cornemuse de Piktonfar... et les galettes qui sautaient dans les airs pendant que le cidre coulait à flots.

Le couple a eu 6 enfants, les garçons marins joueurs de cornemuse, et les filles de superbes cuisinières très déterminées dans les choix de leurs vies ! 

Cétait ma participartion à l'animation de l'Arbre à Mots de la semaine avec un mot inventé par moi-même.. point de ralliement chez Soakette la Sardine

Partager cet article

Repost 0
Published by bestofava - dans dessin
commenter cet article

commentaires

chemindetables 20/04/2012 17:58


c'est sure qu'une femme comme ça il ne devait pas la laisser passer...


tu vas faire hurler les féministes :)


jolie histoire d'amour bien écrite


bisous


patricia

bestofava 20/04/2012 18:15



imagine-toi que j'ai eu un avis négatif d'un homme, mais c'était un importun déjà connu, très machiste de surcroît !


bisous



jill-bill.over-blog.com 19/04/2012 11:04


Suzy une bonne pâte... Piktonfar assez difficile en amour, il lui en faut...  des preuves !  Merci Ava.... jill

fabymary POPPINS 19/04/2012 07:27


belle histoire d'amour, bises

Profil

  • bestofava
  • communiquer, c'est exister.
Partager, c'est vivre pleinement
  • communiquer, c'est exister. Partager, c'est vivre pleinement

qui vient me voir ?

actualites